Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 décembre 2012 3 05 /12 /décembre /2012 18:47

Vous avez peut-être cru que nous avions abondonné les travaux ?

Que nous étions partis en exil loin de tout ?

Que nous avions jeté l'éponge ?

 

Et bien détrompez-vous, rien de tout cela. Et même, je vais vous dire que les travaux ont été bon train !!!

C'est juste que le temps m'a manqué pour vous en faire part. Mais rassurez-vous, me voici de retour pour vous raconter la suite de nos aventures de bricoleurs plus motivés que jamais. Car des résultats, nous en avons ! Des pièces qui commencent enfin à ressembler à des pièces, nous en avons aussi ! Mais je ne vous raconte pas tout tout de suite, il va falloir attendre que chaque grosse pierre que nous avons apportée à notre édifice depuis le dernier article vous soit racontée petit caillou par petit caillou...

 

Et puisque la dernière chose dont je vous ai fait part avant ma longue pause concernait les ouvertures du bâtiment, sachez que ces ouvertures ont depuis été bouchées...

 

A commencer par les fenêtres de la future cuisine-salle à manger en façade dans la cour :

DSCF9286.JPGDSCF9287.JPG

ainsi que derrière sur la terrasse :

DSCF9294.JPGDSCF9293.JPG

Vous voyez aussi la porte qui donnera sur la terrasse sur la photo ci-dessus. Je vous montre aussi la porte en façade, qui donne donc sur la cour :

DSCF9305.JPG

 

Pour ces deux portes de cuisine-salle à manger, nous avons choisi des portes dites "fermières" pour lesquelles on peut n'ouvrir que la partie supérieure si l'on veut. Je vous montre de l'intérieur, vous verrez mieux :

DSCF9304.JPG

Au milieu de la fenêtre, juste sous les croisillons en bois de la vitre, on aperçoit une poignée horizontale. Cette poignée nous permet donc de n'ouvrir que la partie vitrée. Nous avons anticipé entre autre le fait qu'il y aura un jour un chien dans cette maison et qu'à certains moments de la journée, nous n'aurons peut-être pas envie de l'avoir dans nos pattes en cuisine, tout en voulant quand même profiter du bon air extérieur. Et puis comme cette grande pièce ne disposait que d'une fenêtre s'ouvrant, ça fait maintenant comme si il y en avait 3.

 

Pour le reste des menuiseries, promis, je reviens très bientôt...

Repost 0
Published by Habitants des Cagouillères - dans Les travaux
commenter cet article
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 09:37

Nous avons fait reprendre toutes les ouvertures du reste du bâtiment. Les pierres de taille cassées ou trop abîmées ont été enlevées pour être remplacées par des neuves. Je vous remontre l'ensemble de la façade concernée.

DSCF6199.JPGNous avons donc de gauche à droite la fenêtre de la salle à manger, murée de parpaings, la porte de la cuisine, la porte de l'arrière cuisine et enfin la porte de ce qui sera désormais la bibliothèque.

Dans un premier temps, le maçon a enlevé les pierres en mauvais état à la porte de la cuisine.

DSCF8951.JPG

Puis il a fait de même pour la porte de l'arrière cuisine.

DSCF8957.JPG

Et enfin pour la porte de la bibliothèque.

DSCF8958.JPG

Ensuite il a installé les pierres neuves à la porte de la cuisine.

DSCF8978

De l'arrière cuisine.

DSCF8979.JPG

Et de la bibliothèque.

DSCF8980.JPG

Ensuite, il a cassé le mur de parpaings qui bouchait la fenêtre de la salle à manger et l'a maçonné le bas en pierre.

DSCF8950.JPG DSCF8952

Il a ajouté un appui de fenêtre.

DSCF8846.JPG

Et nous avons donc une fenêtre de salle à manger...

DSCF8977.JPG DSCF8984.JPG

Alors qu'au départ, nous avions ceci :

DSCF7452

Mais il nous reste encore des pierres.

DSCF8843.JPG DSCF8844

Une petite idée de leur utilisation ? Si vous êtes de fidèles lecteurs, vous vous souviendrez peut-être que Monsieur a préparé le terrain pour ouvrir une porte à l'arrière de la cuisine, porte qui donnera sur la terrasse. Certes, cela commence à dater un peu, mais tout vient à point à qui sait attendre... Et donc, le maçon ouvre enfin cette porte.

DSCF8942.JPG

Bien évidemment, nous restons dans le même style que les autres ouvertures, avec les fameuses pierres de taille.

DSCF8954.JPG DSCF8982.JPG

Un petit rappel de ce à quoi ça ressemblait au début :

DSCF7442 DSCF7646

Et maintenant, je vous montre la façade telle qu'elle est aujourd'hui.

DSCF8976.JPG

Il ne manque plus que les menuiseries qui ne devraient pas tarder à arriver. Il restera juste l'entrée dont l'avancement dépend du couvreur qui doit changer d'abord une poutre pour que le menuisier puisse se caler sur cette poutre et que le maçon puisse se caler sur le menuisier... C'est donc pas gagné !

Repost 0
Published by Habitants des Cagouillères - dans Les travaux
commenter cet article
17 août 2012 5 17 /08 /août /2012 16:35

Ca y est, on passe aux choses sérieuses. Non pas que jusque là, c'était de la rigolade, mais là, on attaque des travaux qui font que les pièces prennent tournure et qu'on commence à entrevoir un petit quelque chose de l'aspect final...

D'abord, il faut re-passer un bon coup d'aspirateur sur les murs pour enlever les éventuelles toiles d'araignée et la poussière qui s'est déposée depuis le temps ou nous avions décrépi ces murs. C'est la fille aînée de Monsieur qui s'y colle et je l'en remercie car notre énorme aspirateur industriel fait un bruit de tous les diables...

Ensuite, il faut humidifier les murs pour que la matière accroche mieux aux pierres. Et là, Monsieur peut compter sur l'aide de la Cagouillette, même si elle s'avère moins efficace que sa grande soeur...

DSCF9222.JPG

Ensuite, il faut préparer la matière qui servira à faire ces fameux joints. Pour cela, il nous faut du sable. Nous avons opté pour du sable rouge dans cette pièce car j'y envisage une déco dans les tons bordeaux et chocolat.

DSCF9191.JPG

Puis il faut de la chaux dont vous avez pu voir le paquet sur la photo, à côté du tas de sable. On mélange le tout dans la bétonnière en de savantes doses (pour que la couleur reste la même à chaque nouvelle tournée) avec de l'eau.

DSCF9190.JPG

Et on obtient un mélange ni trop sec, ni trop liquide qui sera donc emmené dans la chambre à l'aide d'une brouette.

DSCF9186.JPG

Il ne reste plus qu'à appliquer ce mélange à la truelle entre les pierres et le tour est joué.

DSCF9189.JPG

Ensuite, c'est juste un travail de patience car c'est tout de même un peu long et minutieux. Mais le résultat en vaut le coup.

DSCF9208.JPG

Quand les joints ont un peu séché mais pas trop pour qu'ils soient encore malléables, il ne reste plus qu'à gratter à la truelle pour enlever le surplus et donner un effet pour que ce ne soit pas trop lisse et ensuite à gratter à la brosse les pierres là où ça aurait un peu débordé. Et on obtient ce magnifique résultat.

DSCF9220.JPG

Et si vous voulez une vue d'ensemble, regardez donc ceci :

DSCF9210.JPG DSCF9211.JPG

Alors, pas mal, non ? Il ne reste plus que 2 murs et demi (il y a la douche sur le troisième mur) et cette pièce sera prête à recevoir le plancher chauffant...

Au fait, je l'avais bien dit ! Quand vous regardez ce mur, vous pensez au décrépissage, vous ??? Et bien non, je m'en doutais...

Repost 0
Published by Habitants des Cagouillères - dans Les travaux
commenter cet article
12 août 2012 7 12 /08 /août /2012 16:29

Et puisqu'on en est à monter des parois en Siporex, on continue dans le salon... Cette fois-ci, Monsieur va travailler au niveau de la nouvelle ouverture que nous avons fait faire.

DSCF8961

Il s'agit de boucher à mi-profondeur la petite ouverture de droite pour en faire une niche. Ca a été tellement rapide que je n'ai pas eu le temps de prendre des photos en cours de réalisation. Je n'ai que le résultat à vous montrer !!!

DSCF9095.JPG

Repost 0
Published by Habitants des Cagouillères - dans Les travaux
commenter cet article
6 août 2012 1 06 /08 /août /2012 15:50

Pour la chambre d'amis (peut-être y dormirez-vous un jour...), nous avons comme projet d'installer une douche et un lavabo au fond de la pièce. Nous devons utiliser le moins d'espace possible pour ne pas trop empiéter sur la chambre. Nous avons donc décider de caser la douche le long du mur à droite et le lavabo le long du mur à gauche (près de la petite fenêtre).

Tout d'abord, Monsieur présente le receveur pour prévoir l'évacuation.

DSCF8040.JPG

Une petite découpe à la scie est nécessaire pour obtenir le résultat attendu.

DSCF8041.JPG

Ensuite, il passe les tuyaux d'arrivée d'eau et d'évacuation.

DSCF8053.JPG

Comme pour toutes les autres parties de la maison, on recouvre d'un hérisson.

DSCF8917

Et on coule la dalle.

DSCF8960

Ensuite, on récupère deux vielles poutres dans la future cuisine. On n'en aura pas besoin dans la cuisine, vu qu'on va laisser ouvert jusqu'au toit.

DSCF6613.jpg

Et ces deux poutres un peu retravaillées vont permettre de délimiter l'entrée de notre nouvelle salle de bain...

DSCF9034.JPG

Reste ensuite à monter la paroi de chaque côté de cette entrée.

DSCF9041.JPG DSCF9036

Là encore, comme pour la pièce technique, nous avons opté pour le Siporex (béton cellulaire) qui se pose très vite, se découpe facilement pour les recoins et se recouvre de ce que l'on veut par la suite.

Sur la photo de gauche, vous remarquerez que le mur est plus foncé. En fait c'est parce que Monsieur a fait grossièrement les joints avant de monter les parois de la douche.

DSCF9038.JPG

Et voilà déjà un côté terminé, il abritera donc le meuble de salle de bain sur lequel se posera une vasque.

DSCF9050.JPG

Reste le côté de la douche. Ce côté a double cloison pour un meilleur soutien du carrelage que nous allons ensuite poser dans la douche, mais aussi pour permettre de s'ajuster exactement à la taille du receveur de douche.

DSCF9075.JPG

Et la paroi continue de monter.

DSCF9086.JPG

Du côté chambre, comme du côté douche.

DSCF9087.JPG

Et voilà, nous avons désormais un coin salle de bain qu'il ne nous restera plus qu'à équiper...  

Repost 0
Published by Habitants des Cagouillères - dans Les travaux
commenter cet article
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 12:56
Dans cette pièce nous avions découvert que le conduit de cheminée n'était pas d'origine
DSCF7540
et nous avions donc un trou béant.
DSCF8074.JPG
Monsieur a profité de ce trou pour faire passer le tuyau d'évacuation de la future salle de bain qui se situera au dessus. Au passage, il a refait la voute en briques qui se cassait un peu la figure et il a ensuite posé le premier bloc de Siporex (beton cellulaire) pour refermer cette cheminée.
DSCF9051.JPG
Puis il a entrepris de reboucher le conduit de cheminée à l'aide de pierres récupérées au cours des travaux.
DSCF9057.JPG
DSCF9072.JPG
Ensuite, il s'est attaqué au mur opposé. Ce mur est au nord et le long de ce mur, il y aura tout ce qui est machine à laver, sèche-linge, gazinière supplémentaire (pour stériliser les bocaux, par exemple) et autre. Nous avons donc décidé, par soucis de simplicité et aussi d'isolation thermique, de ne pas laisser les pierres apparentes sur ce mur. Et nous avons opté pour du Siporex.
DSCF9065.JPG
Et c'est parti, que le mur monte !
DSCF9047.JPG
DSCF9088.JPG
Ca grimpe à une allure folle et c'est déjà fini...
DSCF9092.JPG DSCF9093.JPG
Il ne restera plus qu'à passer sans doute un enduit de chaux avec des pigments de couleur. En attendant, c'est la Cagouillette qui s'est occupée de la décoration de ce mur...
DSCF9096.JPG
Attendez que je vous agrandisse ce chef d'oeuvre de grande valeur :
DSCF9097.JPG
Je crois que nous avons créé une vocation de décoratrice d'intérieure...
Repost 0
Published by Habitants des Cagouillères - dans Les travaux
commenter cet article
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 11:46

Ca y est, tout le nécessaire pour le plancher chauffant est arrivé... C'est un peu imposant ! Il y a les serpentins, l'unité intérieure et l'unité exterieure.

DSCF9059.JPGDSCF9063.JPG

DSCF9070.JPG

DSCF9069.JPGDSCF9078.JPG

Il faut maintenant que Monsieur remonte ses manches pour terminer au plus tôt tout ce qui doit être fait avant pour ensuite pouvoir l'installer... Petit à petit, on avance !

Repost 0
Published by Habitants des Cagouillères - dans Les travaux
commenter cet article
11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 11:10

La dernière fois que je vous ai montré le plafond du salon, nous venions de sabler les poutres et de leur passer un bon coup d'aspirateur. Et bien aujourd'hui, ce plafond a beaucoup évolué...

Tout d'abord, Monsieur a retravaillé les poutres à la toupie et à la fraise et a gratté le plafond entre les poutres au triangle pour faire tomber ce qui ne tenait plus très bien suite au sablage.

DSCF8975.JPG

Voici donc le plafond juste après sablage à gauche puis le plafond retravaillé à droite:

DSCF8988.JPGDSCF8989.JPG

Après avoir rebouché les trous entre le haut du mur et le plafond, Monsieur a entrepris de refaire le plafond entre les poutres à l'aide d'un savant mélange d'enduit de rebouchage, de sable et de chaux, le tout appliqué à la lisseuse et à la truelle puis gratté à la brosse métallique pour donner un aspect brossé.

DSCF9089.JPG

Et voilà le résultat :

DSCF9104.JPG

Opération plus que réussie. Rappelez-vous comment était ce plafond à notre arrivée...

DSCF8325.JPG

Repost 0
Published by Habitants des Cagouillères - dans Les travaux
commenter cet article
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 10:47

Nous avons reçu notre micro station d'épuration écologique.

DSCF8993.JPG

DSCF8994.JPG

DSCF8995.JPG

Il s'agit d'un ensemble avec filtration par fibres de coco. Le rejet, quasiment comme de l'eau claire, sera rejeté dans la mare que nous allons d'ailleurs faire agrandir un peu.

Ce système sera installé prochainement, en face de la maison principale, à la place de l'ancien four à pain (derrière les palettes sur la photo).

DSCF8037.JPG

Repost 0
Published by Habitants des Cagouillères - dans Les travaux
commenter cet article
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 11:11

Aujourd'hui, je prends un peu de temps pour parler de quelque chose dont personne ne parle jamais : le décrépissage. C'est vrai, quoi, soyez honnêtes, vous êtes déjà allés chez quelqu'un qui a restauré sa maison, je suppose. Réfléchissez bien, vous rappelez-vous avoir dit : "Oh, comme c'est bien décrépi !" Et bien je suis sûre que la réponse est non. Mes propres parents en visite aux Cagouillères ont remarqué comme le travail de Monsieur était bien fait et quand je les ai fait rentrer dans un pièce où je venais de décrépir un mur, j'ai obtenu comme réaction "Et alors ?"

J'avoue, moi non plus avant je n'en avais pas forcément fait cas. Mais je peux vous assurer que ce n'est pas une étape à ignorer. C'est long et fastidieux. Et sans un bon décrépissage, point de bon recrépissage...  

Alors je m'y colle. Et je décrépis la partie extérieure de la future entrée. 

DSCF8055

DSCF8606.JPG

Au passage, Monsieur démonte la pompe que nous conservons précieusement.

DSCF8785.JPG

Ensuite, je décrépis la partie intérieure de la future entrée.

DSCF8045

DSCF9082.JPG

DSCF9085.JPG

DSCF9094.JPG

Je décrépis le futur palier qui desservira nos chambres.

DSCF6611.jpg

DSCF8776.JPG

DSCF8782.JPG

Puis je décrépis la future cuisine-salle à manger, mais là, c'est en cours, alors il n'y a pas encore de photos... Quelque chose me dit que la liste du décrépissage va encore s'allonger ! On ne peut plus m'arrêter, je décrépis sans arrêt...

Je suis sûre que maintenant, vous aurez un autre regard sur les murs en pierres apparentes.

Repost 0
Published by Habitants des Cagouillères - dans Les travaux
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Habitants des Cagouillères
  • Le blog de Habitants des Cagouillères
  • : Nous nous lançons dans une aventure de restauration d'une ferme de 1850 et de réhabilitation de son jardin.
  • Contact

Recherche

Pages