Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 14:22

Alors que les cagouilles commencent à hiberner, de notre côté, nous nous préparons à prendre nos quartiers d'hiver.

Les murs du futur salon sont donc aspirés, le sol est lui aussi aspiré et laver plusieurs fois et la pièce est alors prête à l'emploi provisoire que nous lui réservons cet hiver encore.

Et comme vous pourrez le voir sur la dernière photo, la Cagouillette a déjà installé son coin nuit et son coin repas... Mais rassurez-vous, là encore, ce n'est que provisoire, nous lui réservons quand même un coin un peu plus confortable !

Et voilà ce que ça donne une fois la pièce remeublée pour l'hiver :

Repost 0
Published by Habitants des Cagouillères - dans La maison
commenter cet article
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 15:47
A l'arrivée de l'automne, les jours deviennent plus courts et les nuits plus longues. La pluie se fait plus fréquente. De la pluie ?!? Chouette, les cagouilles vont donc sortir...
Mais c'est sans compter sur les mystères de la nature... Le seul escargot que vous devriez rencontrer en plein hiver sera un escargot imaginaire (ou imaginé)...

En effet, lorsque les températures avoisinnent les 12 degrés, l'escargot se cherche une cachette où il pourra hiberner. Il cherche un endroit tranquille, à l'abri du vent pour s'installer, soit dans la terre soit sous des amas de pierres ou de briques, des anfractuosités, le long d'un mur ou sur un arbuste. Il libère alors une sécrétion calcaireuse, qui sèche, et qui se transforme en une pellicule qui le recouvre et le protège.
Reste plus qu'à attendre les beaux jours pour voir les cagouilles à nouveau pointer le bout de leurs cornes...
Repost 0
Published by Habitants des Cagouillères - dans Cagouillerie et compagnie
commenter cet article
29 novembre 2010 1 29 /11 /novembre /2010 13:56

Et voilà, je suis enfin allée voir le résultat de mes propres yeux pour les travaux effectués par Monsieur du côté de la haie. Je peux vous dire que maintenant que l'herbe a poussé, ça a vraiment de l'allure...

Allez, je vais être sympa, je vous montre des photos pour que vous puissiez avoir un aperçu du résultat, vous aussi...

Pas mal, n'est-ce pas ? Et complètement différent de ce que nous avions au départ...

Repost 0
Published by Habitants des Cagouillères - dans Le jardin
commenter cet article
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 10:10

Dans le bâtiment faisant face à l'habitation principale,

DSCF6837

il y avait la cave à l'extrême gauche,

DSCF6117une pièce au sol en terre battue servant de lieu de stockage à l'extrême droite,

DSCF5742

et une chambre au centre.

A notre arrivée aux Cagouillères, cette pièce sert de débarras et est un peu encombrée. Elle a apparemment été pendant un temps la chambre du garçon de ferme.

DSCF6118DSCF6119

Maintenant, nous constatons qu'elle est essentiellement habitée par les araignées... DSCF6217

Nous remontons donc nos manches et trions, jetons, rangeons, stockons jusqu'à obtenir un résultat provisoire. 

DSCF6192DSCF6193

DSCF6194 

Pour le moment, cette pièce restera dans cet état car le plus urgent, c'est notre partie habitation !

Repost 0
Published by Habitants des Cagouillères - dans Le nettoyage
commenter cet article
23 novembre 2010 2 23 /11 /novembre /2010 09:12

En attendant de pouvoir venir à bout des souches, nous nous attaquons aux 'quelques' pierres que tout ce remue-ménage a fait resurgir de la terre...

 

DSCF7002    
Pour ce qui est de nos fameuses souches, je n'ai pas de photos de leur arrachage puisque nous avons fait venir un professionnel équipé d'une pelleteuse de 19 tonnes pendant notre absence... Il pensait en avoir pour deux heures à arracher les souches restantes mais il a avoué en avoir baver lui aussi et en fait c'est plutôt trois heures qu'il a dû y passer. Le résultat est là, un énorme tas de souches remplit désormais un des trous du terrain...

DSCF7062

Reste plus à Monsieur qu'à procéder aux finitions. Et aux Cagouillères, on ne plaisante pas avec les finitions... Figurez-vous qu'il arrive fréquemment à Monsieur de niveler le terrain au niveau... Ne serait-il pas un peu perfectionniste, par hasard ?!? Bon, je dois admettre qu'en échange, le résultat en vaut souvent la peine, mais il aime se donner du mal !

Cette fois-ci, voilà avec quoi il a nivelé :

DSCF7109

Ensuite, c'est pour tasser la fétuque semée qu'il va se donner du mal puisque, cette fois-ci, nous n'avons pas empreinté le rouleau de la dernière fois et qu'il faut donc faire avec les moyens du bord.

DSCF7107

Sauf qu'il n'est pas question de le faire avec la voiture, alors, c'est uniquement à la force de ses petits bras musclés qu'il s'y attèle...

Je suis comme vous, cette fois, je n'ai pas vu le résultat de mes propres yeux... Rien de plus que ces photos.

DSCF7089DSCF7098

DSCF7118DSCF7119

Avec l'arrivée imminente de la Cagouillette, je n'avais pas pu faire le trajet avec Monsieur. Mais en tout cas, ça rend super bien ! Et encore, ça sera encore mieux quand tout sera vert, avec la fétuque qui aura pousser... Je sais pas vous, mais moi, j'ai hâte de voir ça de plus près...

Alors, juste pour bien se rendre compte du travail accompli, un petit avant-après...

DSCF6415

DSCF7098

Et encore, le avant est déjà un pendant...

Repost 0
Published by Habitants des Cagouillères - dans Le jardin
commenter cet article
20 novembre 2010 6 20 /11 /novembre /2010 10:28

Nous n'en avions pas encore terminé avec cette partie. Restait encore à se débarrasser des arbres morts, mal placés ou de travers.

Il a donc d'abord fallu couper les troncs en hauteur et se débarrasser des branches mortes.

 DSCF6990

 DSCF6992DSCF6989

Ensuite venait le tour des souches, tache plus difficile.

DSCF6994

Cette fois-ci nous avons une pelleteuse jaune car la grise utilisée précédemment pour, entre autre, la plantation de la haie est, semble-t-il, définitivement en panne, ou du moins pour une durée plus qu'incertaine. Je tiens cependant à préciser que nous n'en sommes pas responsables ! Bref, toujour est-il que cette pelleteuse jaune est un peu plus grosse que la grise et donc un peu plus puissante...

DSCF6996

Ce n'est pas un jeu d'enfant pour autant. Les arbres à arracher ont, pour certains, des racines plus grosses que leur tronc.

DSCF6997

Certaines racines étaient tellement grandes que l'une d'elles est venue cogner contre la vitre inférieure de la pelleteuse, brisant celle-ci en mille morceaux !

Au bout d'un moment, la nuit commence à tomber, et Monsieur à beau faire le tour de la souche en grattant d'un côté, tirant de l'autre, soulevant la terre de partout, toute manoeuvre semble vaine...

DSCF7008

Aux grands mots les grands remèdes, nous emploierons donc les grands moyens, mais il faudra attendre un peu.

Repost 0
Published by Habitants des Cagouillères - dans Le jardin
commenter cet article
17 novembre 2010 3 17 /11 /novembre /2010 09:59

Vous souvenez-vous de cette partie du terrain que nous avions commencé à dégager dès les premiers temps et où nous avons planté une haie d'arbustes ? Et bien, cette partie est enfin présentable...

Je vous montre à quoi cela ressemblait quand on a commencé à y travailler :

DSCF6189DSCF6277

DSCF6278DSCF6360

DSCF6363DSCF6415 

Puis peu à peu, les ronces et les orties enlevées, le paysage s'est éclairci.

DSCF6763 

Puis la haie a été plantée.

DSCF6630

Puis le terrain nivelé autant que faire se peut.

DSCF7066

Ca avait déjà de l'allure, mais ce n'était pas fini...

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Habitants des Cagouillères - dans Le jardin
commenter cet article
14 novembre 2010 7 14 /11 /novembre /2010 09:00

Lorsque nous nous sommes portés acquéreurs de cette propriété, on nous a indiqué que la ferme datait de 1850.   Mais l'histoire des Cagouillères remonte à plus longtemps que cela.

Après quelques recherches, je découvre que le lieu-dit "Les Cagouillères" figure déjà sur le cadastre napoléonien datant de 1826.

 

plan cadastre napoléonien date

Vous remarquerez au passage qu'il ne s'agit pas des" Cagouillères" avec deux 'l' mais des "Cagouilières". D'ailleurs, sur le cadastre actuel, il n'y a toujours qu'un seul 'l'.

Le cadastre napoléonien, confectionné, comme vous l'aurez deviné, à la demande de Napoléon, avait d'abord pour but de préciser la connaissance exacte des propriétés foncières en vue d'une meilleure répartition de l'impôt. Ensuite cela permettait une connaissance complète du territoire national dans ses 3 dimensions, avec toutes les routes et tous les chemins que peut utiliser une armée en mouvement. En effet, les guerres de la Révolution et de l'Empire ont donné aux cartes un rôle primordial, à tel point que les documents cartographiques étaient de véritables trésors de guerre qu'il fallait à tout prix protéger contre la convoitise des ennemis.

Sur cette carte, non seulement la propriété y figure avec ses terres, mais des bâtiments sont déjà présents aussi, à l'emplacement de ceux qui y sont actuellement.plan cadastre napoléonien détail

Mais ce n'est pas tout... On peut encore remonter légèrement dans le passé et retrouver des traces des Cagouillères, cette fois-ci avec deux 'l' sur la carte de Cassini.  carte de cassini 2

 

La carte de Cassini ou carte de l'Académie est la première carte générale et particulière du royaume de France. Il serait plus approprié de parler de carte des Cassini, car elle a été dressée par plusieurs générations de la famille Cassini, principalement César-François et son fils Jean-Dominique au 18ème siècle. La carte se compose de 180 feuillets publiés petit à petit entre 1756 et 1815. Le feuillet sur lequel figure "Les Cagouillères" est le numéro 31. Je n'ai pas trouvé la date de levée de chaque feuillet, mais au pire, la propriété existait déjà en 1815...

Nous occupons donc un domaine qui a plus de 200 ans !

Repost 0
Published by Habitants des Cagouillères - dans Patrimoine
commenter cet article
11 novembre 2010 4 11 /11 /novembre /2010 10:16

Si vous vous souvenez bien, je vous disais il y a quelques temps combien il m'était difficile de vous proposer des photos d'autres animaux que rongeurs, batraciens et gastéropodes.

Je réitère d'ailleurs aves les rongeurs et batraciens...

DSCF7000.JPGDSCF7044

Mais cette fois-ci, j'ai quand même réussi à avoir mieux. Je vous ai déjà montrer ma réussite en matière de photo de lapins !

DSCF6864.JPGDSCF6867

Ok, ceux-là ne se déplacent pas super vite, mais quand même !

Mais je suis assez fière de vous présenter un faisan. Bon, rien d'exceptionnel, là non plus, mais il m'a nargué tellement de fois à venir crier sous nos fenêtres sans que je puisse le voir que lorsqu'enfin j'ai pu le suivre et le prendre en photo, j'étais quand même assez contente de moi !

DSCF6897DSCF6899DSCF6896.JPG

Comment ça vous ne le voyez pas bien... Bon d'accord, un peu plus gros alors :

DSCF6899-2

C'est mieux comme ça ? Bon et puis, je ne suis pas spécialiste de la photo et encore moins de la photo d'animaux, non plus. Si c'est des belles photos d'animaux que vous voulez voir, faites un tour chez Phonalys ou chez Séverine Pillet (sites en lien) !

Quant à moi, avec mon pauvre petit appareil photo non professionnel et mon incompétence, j'ai quand même réussi à capturer des chevreuils dans ma boîte...

DSCF6854.JPGDSCF6855

Vous allez encore me dire que vous ne voyez rien, alors en un peu plus gros...

DSCF6855-2

Et puis, si vous n'êtes pas satisfaits de mes photos, et bien, venez les faire vous-mêmes, après tout !

Moi, j'essaie juste de vous faire partager un petit bout de ce que l'on vit et de ce que l'on voit. Si cela ne vous suffit pas, venez le vivre et venez le voir par vous-mêmes !

Repost 0
Published by Habitants des Cagouillères - dans Les animaux
commenter cet article
8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 09:56

Alors, avez-vous trouvé cette fois-ci ? Avez-vous deviné qu'est-ce qui a bien pu nous passer par la tête pour aller mettre des bouteilles en plastique partout au pied de nos arbres ?

En tous les cas, je vous félicite tous pour votre participation, car c'est cela qui importe, n'est-ce pas... 

DSCF7012

Non, nous ne sommes adeptes d'art contemporain au point de recycler des objets sans charme au beau milieu de la nature...

Non, nous ne sommes pas prévoyants au point de nous mettre quelques bouteilles de côté en cas de soif lors de nos séances de jardinage...

Non, nous ne sommes pas fous au point de croire que des animaux viendront boire à la bouteille en passant dans les parages...

Non, nous ne sommes pas ignorants dela nature au point de penser que c'est comme ça qu'il faut arroser les plantes...

Par contre, nous sommes suffisamment fous et ignorants pour tenter une expérience qui nous a été soufflée par un naturaliste...

Allez, je ne ménage pas plus longtemps le suspens.Vous vous souvenez que nous avions quelques soucis d'invasion de chevreuils et de lapins qui grignottaient nos jeunes plantations...

DSCF6627

Vous vous souvenez également que nous avions sans cesse de nouveaux terriers de lapins là où Monsieur s'était évertué à aplanir...

DSCF6514

Et bien, ces bouteilles en plastique sont sensées apporter une solution à nos problèmes. On nous a dit que cela fonctionnait pour éloigner les sangliers, nous tentons donc notre chance pour éloigner chevreuils et lapins de notre fétuque fraîchement plantée et de nos tout jeunes arbres fruitiers.

La technique consiste à mettre une boulette d'anti-mites dans une bouteille en plastique dans laquelle nous avons percé des trous.

Je ne sais pas si cela fonctionne vraiment ou si les lapins se fatiguent tout simplement de refaire sans cesse leurs terriers, mais il semblerait effectivement que nous en ayons moins !

Merci donc pour cette astuce inoffensive pour nos amis les bêtes, et pour ce qui est des arbres fruitiers, nous nous rendrons compte de l'efficacité de la technique cet hiver, lorsque nos amis les bêtes n'aurons rien d'autre à se mettre sous la dent !

Repost 0
Published by Habitants des Cagouillères - dans Devinettes
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Habitants des Cagouillères
  • Le blog de Habitants des Cagouillères
  • : Nous nous lançons dans une aventure de restauration d'une ferme de 1850 et de réhabilitation de son jardin.
  • Contact

Recherche

Pages