Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juillet 2010 5 23 /07 /juillet /2010 08:49

Dans les premiers temps, l'ancienne propriétaire a gentillement accepté que nous venions occuper les lieux alors que nous n'avions pas encore signé la vente. Nous lui en sommes d'ailleurs très reconnaissants. Pendant toute cette période, cela nous a tout de même permis d'avancer à grands pas et de gagner un précieux temps.

Nous installons donc notre campement sur le terrain.

DSCF6108.JPG

 

Et nous sommes fin prêts pour attaquer les extérieurs qui en ont plus que besoin !

Tout d'abord, une petite opération de bornage s'impose après le passage du géomètre pour faire rectifier les limites de notre (future) propriété.

DSCF6190.jpg

 

On croirait qu'ils sont en plein milieu d'un champs, mais non, ils sont bien à la limite de notre terrain et du champs du voisin...

 

Une fois ce poteau posé, nous attaquons les massifs de ronces et d'orties pour découvrir ce qui se cache dessous. La plupart du temps, nous découvrons des piles de bois morts en décomposition. Nous récupèrons d'ailleurs cette couche de terre couverte de poussière de bois vermoulu pour servir de terreau pour les plantations prévues un peu plus tard.

DSCF6189.jpgDSCF6252.JPG

 

Mais nous découvrons aussi de la ferraille, beaucoup de ferraille... Des petits morceaux mais aussi des bien plus conséquents !

DSCF6254.jpg

 

Nos efforts ne sont pas épargnés au cours de cette délicate opération de remise en état des extérieurs...

 

Nous brassons tellement de branchages que nous en dérangeons les dizaines de lapins qui avaient tranquillement élu domicile dans les parages.

DSCF6514.jpg

Mais apparemment, nous dérangeons aussi les moustiques ! Sauf que, contrairement aux lapins qui continuent à nous rendre visite et que nous apercevons presque tous les matins en sortant de la caravane, les moustiques, eux, ont décidé de se venger...

DSCF6482.JPG

 

Mais notre plus grande satisfaction, c'est que nous voyons les choses avancer et que le résultat de tous nos efforts devient visible jour après jour.

DSCF6361.JPG

 

 

Et encore, ce n'est pas fini... Vous n'avez pas encore tout vu !

Partager cet article

Repost 0
Published by Habitants des Cagouillères - dans Le jardin
commenter cet article

commentaires

eleonor 13/08/2010 09:23


pas bien appétissant ces pieds de cochon!


Tege 07/08/2010 18:52


Un vrai boulot de débardage !!!


Habitants des Cagouillères 12/08/2010 21:48



Dommage qu'on ait pas encore l'âne ou les chevaux de trait.



Présentation

  • : Le blog de Habitants des Cagouillères
  • Le blog de Habitants des Cagouillères
  • : Nous nous lançons dans une aventure de restauration d'une ferme de 1850 et de réhabilitation de son jardin.
  • Contact

Recherche

Pages