Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 09:05

Je vous parlais, les fois précédentes, de nos travaux concernant la pièce de droite. Passons maintenant à la pièce de gauche...DSCF5773

Nous n'avons pas tout fait dans cette pièce car je vous expliquerai plus tard qu'il y avait plus urgent sur la liste des 'choses à faire'.

Cette pièce était donc une chambre lors de notre achat.

futur-buanderie 7936

On retrouve le même style que dans la chambre d'à côté : magnifique tapisserie qui a tendance à se décoller de ci de là et  lino usé et taché par les années. La première étape consiste donc à redonner un coup de jeune à la déco. Pour trois murs sur les quatre de cette pièce, la tapisserie était posée sur une plaque de polystyrène, elle même collée sur un espèce d'enduit. Il faut donc enlever tout le polystyrène qui empêche encore une fois les murs de respirer.

DSCF6823DSCF6825

Nous décidons de ne pas faire apparaître les pierres des murs tout de suite parce que nous savons que nous ne serons pas en mesure de tout faire dans le temps que nous nous sommes impérativement fixé.

Par contre, nous enlevons le lino toujours pour la bonne respiration de la pièce et aussi pour voir ce qui se cache en-dessous. Cette fois-ci, il ne s'agit pas de tomettes anciennes, mais de carreaux rouge brique plus récents.

DSCF6838

Bien évidemment, ce ne serait pas rigolo si une bonne couche d'enduit-colle n'était restée accrochée aux carreaux et si il n'avait fallu passer des heures accroupis à tapoter le sol pour en décoller un maximum...

L'idée de préparer cette pièce en partie est d'y installer provisoirement un coin cuisine-salle à manger pour dégager la pièce principale. Mais le souci, c'est que l'électricité ne fonctionne plus dans cette pièce (pas plus que dans la chambre d'amis à ce moment-là, d'ailleurs). Comme il s'agira plus tard de la pièce dite "technique", Monsieur l'Habitant des Cagouillères décide de commencer à y installer le tableau électrique définitif. Mais pour le fixer au mur, il faut que le mur ait déjà son aspect quasi définitif...

Alors nous dégageons juste la surface nécessaire à ces travaux.

DSCF6869

 

Le reste sera pour plus tard.

Un trou dans le plafond pour le passage des câbles, des poteaux pour faire un cadre sur lequel il viendra fixer son installation.

DSCF6876

L'installation elle-même.

DSCF6877

Et le tour est joué ! Reste plus qu'à faire passer les câbles pour les interrupteurs et les ampoules dans cette pièce et celle d'à côté. Pour les interrupteurs, nous voulons cacher au mieux les câbles, ils seront donc dans les joints que nous ferons plus tard entre les pierres. Mais pour ça, il faut faire une saignée suffisamment profonde pour y glisser les câbles sans que cela ne se voit, et il faut suivre le mouvement des pierres... DSCF6880

Reste ensuite à mettre en place les ampoules au plafond. Pour ça, il faut bien évidemment percer le plafond... A la scie cloche ça aurait été pratique, mais Monsieur à des outils éparpillés aux quatre coins de la France pour le moment et donc il a dû faire avec les moyens du bord.

DSCF6871

Je vous rappelle que nous sommes juste en dessous de l'ancien grenier à grains. Et donc qu'est-ce qui se passe quand on perce ? Et bien il y a des grains et des grains qui vous tombent sur le coin du nez...

DSCF6872

Si, si, tout ça provient du tout petit trou d'ampoule !

Mais enfin, nous avons de l'électricité et nous pouvons désormais utiliser cette pièce !

DSCF6893

Pendant l'été, elle sera donc la cuisine et salle à manger en attendant de pouvoir subir d'autres travaux et de devenir un jour la pièce technique-buanderie-atelier...

Partager cet article

Repost 0
Published by Habitants des Cagouillères - dans Les travaux
commenter cet article

commentaires

eleonor 20/10/2010 13:26


je confirme nous y avons mangé en fin d'été


Présentation

  • : Le blog de Habitants des Cagouillères
  • Le blog de Habitants des Cagouillères
  • : Nous nous lançons dans une aventure de restauration d'une ferme de 1850 et de réhabilitation de son jardin.
  • Contact

Recherche

Pages