Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 16:38

Et oui, avec 2,7 hectares, du travail sur l'extérieur, il y en a encore et toujours... Cette fois-ci, nous nous attaquons à la séparation entre le futur potager et ce que nous appelons déjà la prairie des ânes bien que nous n'ayons pas encore d'ânes...les-cagouilleres-haie-copie-1.jpg

 

Je vous ai marqué en rouge grosso modo la délimitation de notre propriété. Cette photo est plus récente que la toute première photo aérienne que je vous avais montrée, cependant, il y a quand même eu quelques changements depuis. La personne qui exploite le champs d'à côté a décidé de couper tous les chênes qui longent notre fameuse prairie des ânes et son champs (triangle supérieur) juste avant que nous visitions pour la première fois...

Mais bon, ce qui est fait est fait, alors revenons-en à notre séparation, fléchée en noir sur la photo, entre le futur potager (à l'arrière de la maison) et la prairie des ânes (partie en triangle).

Voici à quoi celait ressemblait il y a encore peu de temps :

DSCF6655

Bois mort tombé depuis longtemps ou lors de la fameuse tempête de cet hiver, morceaux de toiture, ronces et autres déchets maintenant habituels. Autant dire que ça ne ressemblait pas vraiment à grand chose.

Après quelques coups de tronçonneuse, de débroussailleuse de motoculteur et de girobroyeur, tout cet espace a retrouvé un aspect normal.

DSCF6978

Mais n'allez pas croire que tout ceci a été fait en deux temps trois mouvements... Cela a demandé des heures de travail acharné et plusieurs coups de main !

Tout d'abord, celui de la Mère de Monsieur l'Habitant des Cagouillères, qui a passé des heures à travailler dehors avec ardeur sans tenir compte de la chaleur accablante de l'été. Un grand merci belle-maman !

DSCF6905

Puis, une fois le plus gros déblayé, c'est le voisin qui est venu nous donner un coup de pouce qui nous a fait gagner un temps précieux. Le sol que nous aurions mis des heures à égaliser et aplanir l'a été en deux minutes grâce au matériel adéquate.

DSCF6918

C'est sûr que ce n'est pas de la même catégorie que le rateau...

Et enfin, la dernière aide que nous ayons reçu pour cette partie fut des plus inattendues... Ils étaient de passage dans le coin et ont décidé de s'arrêter nous filer un coup de pattes pour les finitions...

DSCF6932

Mais je vous raconterai cette histoire plus en détails la prochaine fois...

Partager cet article

Repost 0
Published by Habitants des Cagouillères - dans Le jardin
commenter cet article

commentaires

Christelle 29/09/2010 15:22


ça devient tout beau, tout propre !

L'aide des paysans avec leur matériel est très nettement appréciable ! Nous en savons quelque chose. Et maintenant, Geoffrey va chercher le matériel pour travailler tout seul ! Pas mal, notre futur
paysan.

Mais dommage que vous soyez aussi loin, il aurait pu vous aider !


Habitants des Cagouillères 29/09/2010 18:34



Son aide aurait été en effet plus qu'appréciable ! Mais heureusement, on a des voisins qui sont sympas et toujours prêts à filer un coup de main...



eleonor 29/09/2010 07:38


j'ai hâte de lire ce coup de pattes, bien sympatique, tant que tu n'a pas de légumes ou de belles fleurs....


Présentation

  • : Le blog de Habitants des Cagouillères
  • Le blog de Habitants des Cagouillères
  • : Nous nous lançons dans une aventure de restauration d'une ferme de 1850 et de réhabilitation de son jardin.
  • Contact

Recherche

Pages